CONFESSIONS D’UN ART LOVER ACCOUDÉ AU ZINC. Il faut commencer par ceci : je suis bien emmerdé. Depuis bientôt vingt ans, je triture – pour le meilleur et pour le pire – une matière qui m’appelle et me révulse, me transporte et m’affaisse, m’exalte et me révolte. Ce...