Depuis la naissance de la démocratie sur l’agora d’Athènes, le concept a fait du chemin et semble aujourd’hui focaliser les aspirations d’une partie croissante de la population mondiale en quête de liberté, mais aussi des critiques de notre modèle politique visant à dépasser nos démocraties actuelles coupables de perpétuer l’exclusion, l’injustice et l’austérité. Là-bas, comme ici, de nouvelles formes de citoyenneté refusent les modèles figés.

De Marine Le Pen, présidente du FN, qui dans son dernier discours dit se battre “pour la démocratie” et “pour les libertés fondamentales” en passant par les soulèvements populaires du monde arabe, fatigué de devoir supporter des régimes dictatoriaux nauséabonds, jusqu’aux “indignados” madrilènes, qui se sont appropriés la rue pour dénoncer le “piège démocratique” et appeler à la réforme nécessaire pour atteindre la démocratie réelle, notre modèle démocratique n’a pas fini d’occuper une place centrale dans les discussions, qu’elles aient lieu au café du coin ou au sein de cénacles élitistes.

Ces luttes émancipatrices de populations héroïques et ces débats animés d’enfants gâtés confirment une chose : la démocratie est bien une idée simple et un problème dont les données changent avec les évolutions sociales, économiques, techniques… Sans doute est-ce pourquoi la démocratie apparaît comme un enjeu à la fois intemporel et si actuel.

http://www.engagement-citoyen.be/

Cette fois je clique !

Dans le cadre de l’année européenne du volontariat, le Centre d’Action Laïque lance une campagne de sensibilisation et d’actions qui invite à davantage de citoyenneté active face aux injustices et à la précarisation mais aussi pour éviter l’oubli de catégories de personnes fragilisées dans notre société.

Tous les détails sur le site.

http://www.agoravox.fr/

S’exprimer et s’informer autrement AgoraVox, est un média qui se veut 100 % citoyen et 100 % participatif. Ses principales missions sont l’information à l’égard du public et le soutien à la liberté d’expression. Le site regorge de rubriques proposant des articles de fond ou surfant sur l’actualité. Des thèmes très diversifiés ainsi que des propositions plus ludiques (vidéo “pop”), font de ce site un incontournable ! Un seul regret : la présence pestilentielle de pubs…

http://www.espace-citoyen.be/

Géré par des journalistes et des enseignants, le portail de la citoyenneté en Communauté française, vise à encourager une citoyenneté active chez les jeunes. Le site propose différentes clés de compréhension aux jeunes pour leur permettre de décoder le monde qui les entoure, de débattre de certains sujets de société et de s’engager activement dans la collectivité.

Une partie du site est réservée aux enseignants et animateurs et offre de nombreuses pistes pédagogiques pour aborder la citoyenneté avec les jeunes.

http://www.rue89.com/

La rue, parce qu’elle est synonyme de circulation, de rencontres, de vie, de terrasses de café. “89” pour évoquer la révolution, celle de l’Internet et de l’information. L’ambition de Rue89 : inventer un média qui marie journalisme professionnel et culture de l’Internet. Cette manière d’informer repose sur la coproduction de contenus entre des journalistes, des experts, des passionnés, des témoins, des blogueurs et tous les visiteurs du site.

Un site très dynamique en quête d’information “décalée” par rapport aux médias traditionnels.

Malheureusement, ici aussi le site est marqué par les stigmates de la dictature publicitaire.

http://bxl.indymedia.org/

Indymedia Bruxelles peut être à certains égards, comparé à Rue89 et Agoravox : un média participatif se voulant indépendant de toute autre organisation et visant à faciliter l’accès de tous à une information libre et indépendante.

La spécificité d’Indymedia en fait son intérêt : la Belgique est ici un point focal parmi d’autres centres d’intérêts plus internationaux. De plus, ici, les annonceurs publicitaires ont été excommuniés…

http://bxl.demosphere.eu

Démosphère c’est essentiellement un agenda sur le web pour aider les habitants de la région bruxelloise à se rencontrer, à agir, et à se réapproprier la politique. Démosphère BXL parcourt, tous les jours, des centaines de mails et de pages web pour trouver, saisir et présenter ces rendez-vous.

Le site a démarré en novembre 2010 et est appelé à devenir un espace ouvert et collaboratif.

Dans la même catégorie

Share This