Le trimestriel Bruxelles Laïque Echos (BLE) s’efforce d’apporter des points de vue originaux ou novateurs, de susciter et nourrir la réflexion, de mettre en débat et de mettre en perspective les thèmes ou questions sociopolitiques abordés dans chaque numéro. C’est pourquoi les analyses se veulent argumentées, fondées, nuancées. Elles procèdent d’une démarche libre-exaministe qui confronte et recoupe différentes sources. Pour constituer les dossiers, le comité de rédaction questionne les paradigmes et les idées reçues sur le sujet choisi, en plus d’inviter des chercheurs et des personnes ressources qualifiées à partager leurs observations et de recueillir le témoignages d’acteurs de terrain. Les dossiers ne délivrent pas un seul message ou une seule lecture du phénomène étudié mais laissent s’exprimer divers points de vue, contradictoires ou complémentaires afin d’inviter le lecteur à mieux se forger sa propre opinion. Chacun des numéros est imprimé à environ 4000 exemplaires papier.

Bruxelles Laïque estime que le partage libre des connaissances et des analyses argumentées constitue un prérequis indispensable à la construction d’une société laïque, juste et ouverte. Le site Internet de la revue a vu le jour dans cet objectif de partage, en facilitant la transmission de nos articles, avec les boutons partage pour chacun, et en y intégrant la licence Creative Commons autorisant nos visiteurs à copier, distribuer et communiquer le contenu par tous moyens et sous tous formats ainsi qu’à adapter, remixer, transformer et créer du nouveau contenu à partir de celui-ci. Pour ce faire, les visiteurs devront créditer le contenu, intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu d’origine. Ils devront par ailleurs partager ce nouveau contenu dans les mêmes conditions (sous licence similaire), même s’il a été adapté ou modifié.