Pour Guccio, pour que toujours nous nous souvenions de la fragilité des puissances véritables “Chaque fois que l’on programme une cité radieuse, nous savons bien que c’est une manière de détruire le monde, de le rendre “inhabitable”, et d’ouvrir la chasse à l’ennemi...