Beaucoup de gens, et bien des scientifiques, pensent le “progrès” comme résultant de l’accumulation unidirectionnelle de savoirs et de techniques, une “main invisible” de la science nous conduisant là où il serait impossible de ne pas aller. Pourtant, selon Alain...