LA DÉCONNE : UNE MÉTHODE DE MANAGEMENT QUI MARCHE !

par | BLE, Economie, MARS 2013

Selon une étude sérieuse,[1] il existe un outil de management très efficace mais malheureusement pas assez utilisé : l’humour. En effet, le rire est considéré comme un remède de choix contre le stress pour de nombreux salariés. Mais l’humour, ce n’est pas simplement raconter des blagues, c’est aussi une manière de construire ses relations professionnelles avec recul et plaisir. Les bénéfices de l’humour sur le lieu de travail sont nombreux : il permet de briser des barrières et d’assoir une proximité avec ses équipes, il favorise la cohésion, encourage la créativité et désamorce les conflits. La prise de recul par rapport au travail permet en outre de réduire le stress tant du côté du manager que du salarié et de (ré)humaniser le management.

Alors chers camarades, rendez service à votre institution et à vos collègues : il faut déconner !

http://www.youtube.com/watch?v=LEC N5eQOFbc

“La stratégie de l’échec”, la vidéo ne ressemble pas aux autres vidéos ! Ce n’est pas une vidéo à voir, mais une vidéo à vivre. L’échec est une philosophie de vie. Mal filmé, mal joué et mal éclairé, cette vidéo grâce à des tableaux pas bons, à une réalisation pas claire, vous portera sur le fleuve de l’échec sans même vous en rendre compte. Cette vidéo répond à  toute les questions que l’on peut se poser tel que : Où ? Quand ? Et comment ? Et même cette question que tout le monde s’est posé au moins une fois : Quand est ce qu’on mange ?

http://www.youtube.com/watch?v=F0p TUKs21cA

Exploiter mieux pour gagner plus ! Une autre histoire du management.

Je suis ton output, tu es mon process ! Plus question de dormir. Évaluation permanente, recherche obsessionnelle des gisements de productivité, application méthodique d’une rationalité qui tourne à privatisation. Le management nous a privé de ce qui nous était le plus cher : le sens de notre travail. 1h38 de conférence gesticulée qui fait réfléchir autour du management.

http://www.youtube.com/watch?v=Iii27 MBjy1E

Techniques et astuces en image pour bien manager : les américains sont décidemment en avance sur nous…

http://www.marmottine.net/index.php/ vie-de-marmotte/completement-mar-motesque/le-management-pour-les- nuls-489

Les dix règles d’or du management pour les nuls, enfin disponibles sur ce lien ! De précieux conseils afin de ne pas tomber dans les pièges du management moderne ! Anticiper la maladie tu devras ; Etre tyrannique tu devras ; Au suicide tu penseras… Plus de détails et d’explications sur ce site à l’interface modeste, mais au contenu très instructif.

http://boumbox.wordpress.com/2010/05/06/le-management-par-labsence-oule-syndrome-where-the-fuck-is-myboss/
Le management par l’absence ou le syndrome “where the fuck is my boss ?”.
Collez des responsabilités à vos subalternes, partagez avec eux les charges qui vous incombent, mettez-leur la pression en leur expliquant à quel point aucun d’entre vous ne doit se planter sinon c’est la catastrophe absolue… et disparaissez. Ne répondez pas aux mails, zappez les coups de téléphone, ignorez les questions posées lorsque votre n-1 abandonné vous croise. Si d’aventure, il réussit à vous coincer aux toilettes ou à la machine à café, prétextez n’importe quoi pour le laisser seul face à vos problèmes…

http://riposte-cte.tumblr.com/post/ 43518670664/ce-temoignage-est-long- mais-bouleversant-lisez-le-et

“Je suis au chômage. En mars, si je n’ai pas retrouvé d’emploi, mes allocations seront rabotées au minimum. Ca n’est pas grave, je n’ai pas peur. Parce que la misère, celle où on n’a pas de quoi se chauffer ni même de manger, je connais : je l’ai déjà vécue”. Chassée puis chasseuse et à nouveau chassée, cette ex-employée du Forem témoigne anonymement de son parcours de contrainte et de précarité. Bienvenue dans les méandres du fleuve Activation.


[1] David Autissier et Élodie Arnéguy, Petit traité de l’humour au travail, éd. Eyrolles, 2011, 178 pages.

Dans la même catégorie

PORTAIL

PORTAIL

Vous avez eu votre dose de théories réchauffées des Foucault et consorts sur les racines de la pathologie mentale ?...

Share This